• De la recherche fondamentale aux applications.

    En constante évolution depuis 1958, et après avoir connu différentes appellations, le laboratoire est une unité mixte de recherche du CNRS et de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand qui s’inscrit dans les thématiques de l’IN2P3 (Institut national de physique nucléaire et de physique des particules), qu’il s’agisse des activités à caractère fondamental ou de leurs applications dans des domaines pluridisciplinaires.

    Ses activités fondamentales vont du monde de l’infiniment petit (les particules les plus élémentaires, leurs interactions, les noyaux) au monde de l’infiniment grand (les astroparticules et la cosmologie). Les domaines pluridisciplinaires tirent partie du savoir-faire du laboratoire dans les aspects fondamentaux et instrumentaux vers les sciences du vivant et de l’environnement.

    Il participe également à la formation des jeunes en partenariat avec l’Université.

  • Conférences, congrès, colloques : Inauguration du banc de test mécanique du changeur de filtres du LSST

    21 juin
    (c) Illustrations LSST Vendredi 17 Juin 2016 Le Laboratoire de Physique Corpusculaire de Clermont-Ferrand participe à l’élaboration du plus grand télescope du monde qui sera installé en 2020 sur la montagne du Cerro Panchon au Chili. L’inauguration du banc de test mécanique du changeur de filtres du LSST a donné lieu à plusieurs articles traitant du sujet et explicatif du travail réalisé par l’équipe LSST-Clermont. Articles FRANCE 3 AUVERGNE - Des chercheurs (...)
  • Actualités science : Démarrage du Proteus One à Nice

    22 septembre
    Le CAL est devenu le deuxième centre opérationnel en France de protonthérapie avec le traitement du premier patient. La communauté des physiciens travaillant dans le domaine médical au sein de l’IN2P3 va pouvoir y trouver un cadre performant et accueillant pour mener à bien leur programme de travail et notamment ProtoBeamline
  • Actualités science : Collaboration GATE - Prix de la publication la plus citée

    13 septembre
    Prix de la publication la plus citée depuis ces 5 dernières années dans le journal Physics in Medicine and Biology Simulation Monte Carlo GATE d’un traitement de radiothérapie interne vectorisée au Lu177 sur une souris (@Giovanna Fois) En 2015, et pour la deuxième fois, le LPC, membre associé de la collaboration GATE, a obtenu le prix de la publication la plus citée depuis ces 5 dernières années dans le journal Physics in Medicine and Biology. Cette publication décrit les avancées (...)
 
| crédits | nous contacter | plan du site | RSS |
Error...

Error...

File not found: recherche_etendue_stats