Partenaires

CNRS
Universite Clermont Auvergne


Rechercher

Sur ce site


Accueil du site > Actualités > Actualités science > LSST : le Laboratoire de Physique Corpusculaire pose un jalon essentiel du futur super télescope

LSST : le Laboratoire de Physique Corpusculaire pose un jalon essentiel du futur super télescope

C’est au beau milieu des Andes chiliennes, à 2 700 m d’altitude sur la montagne du Cerro Pachon, que sera installé le Large Synoptic Survey Telescope (LSST). Mais c’est en France, au Laboratoire de Physique Corpusculaire de Clermont-Ferrand (LPC, CNRS / Université Blaise Pascal Clermont 2) notamment, que se construit chaque jour une partie de ce super télescope qui va cartographier l’univers.

Un élément essentiel du projet, le banc de test mécanique du changeur de filtres du LSST, sera inauguré le 17 juin.