Partenaires

CNRS
Logo tutelle
Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site


Accueil du site > Actualités > Conférences, congrès, colloques > Deuxième conférence de l’exposition "De la physique au traitement du cancer"

Deuxième conférence de l’exposition "De la physique au traitement du cancer"

    Loic Lestand (LPC)
    Mercredi 9 octobre, à 15h
    Mezzanine de la Bibliothèque des Sciences et Techniques, Campus des Cézeaux

La physique nucléaire au service de la lutte contre le cancer

Le XX ième siècle fût le théâtre de nombreuses découvertes scientifiques dont on récolte les fruits aujourd’hui encore. En 1895, alors qu’il travaille sur la caractérisation des rayons cathodiques, Wilhem Conrad Röntgen découvre les rayons X.

Parallèlement, Henri Becquerel, en cherchant à percer les mystères de la phosphorescence, découvre la radioactivité naturelle, en 1896, dont Pierre et Marie Curie montreront l’importance et l’étendue quelques années plus tard. Ces travaux donnent naissance à une nouvelle discipline : la physique nucléaire. Les applications de la physique nucléaire sont variées, et certaines d’entre elles suscitent de vifs débats politiques, écologiques, sociétaux et militaires. Ces derniers concernent notamment la dangerosité du nucléaire pour la santé et son impact sur l’environnement. Rappelons pourtant que les premières applications de la physique nucléaire furent dédiées à la santé. En 1900, les allemands Walkoff et Geisel annoncent que la radioactivité peut avoir des effets sur le vivant. Pierre Curie après avoir placé une source de Radium plusieurs heures sur son bras, constate l’apparition d’une lésion semblable à une brulure, qui mettra plusieurs mois à se résorber. Avec le temps, il devient possible de produire des sources de rayonnements, que ce soit par la radioactivité artificiellement induite ou par des accélérateurs de particules, capables de produire des sources intenses, maitrisées et focalisées. Ces applications concernent aussi bien l’imagerie médicale que les techniques de radiothérapie, qui exploitent autant les rayonnements X, la radioactivité que des faisceaux de particules chargées tels que des ions légers ou des électrons.

Au cours de cet exposé, j’introduirai la physique nucléaire, d’un point de vue didactique et historique. Nous verrons que parallèlement aux développements des théories fondamentales, des applications médicales ont émergé. Je dresserai ainsi un état de l’art de l’ensemble des techniques d’imagerie et de traitement qui constituent des standards de la médecine, et présenterai celles qui sont en cours d’investigation.