Partenaires

CNRS
Universite Clermont Auvergne


Rechercher

Sur ce site


Accueil du site > Activités administratives et techniques > Service informatique > Informatique

Informatique

Présentation

Le service informatique du Laboratoire de Physique de Clermont constitué de 13 personnes a pour missions principales :

  • Assurer un service général pour la mise en place, le fonctionnement et l’usage des ressources informatiques
  • Offrir un soutien aux équipes dans les développements logiciels et l’utilisation de l’outil informatique
  • Piloter, administrer, gérer la grille régionale AUVERGRID et réaliser les développements, formations et supports aux utilisateurs de cette grille

Une action d’ouverture vers des services de l’état, des collectivités locales et territoriales est également menée, et concerne plus précisément la valorisation, le transfert de technologie, et des missions de conseil et expertise.

Le parc de matériel informatique évolue constamment, fonction des besoins exprimés par les utilisateurs et les expériences, ainsi que des mutations de la technologie Les tâches du service informatique s’avèrent donc multiples et variées.

informatique



Composition de l’équipe

Activités

Administration d’infrastructures serveurs, réseaux, calcul et stockage

Le LPC est doté depuis 2003 d’une grappe de calcul et de stockage. Cet équipement, entièrement géré par le service informatique, est actuellement composé de 188 serveurs offrant environ 2200 KSI2K de puissance de calcul et de 950 To de capacité de stockage sur disque.

Cet équipement est un nœud de la grille de calcul européenne pluridisciplinaire EGI et Tier2 de LCG (noeud de la grille de calcul pour les expériences LHC) depuis septembre 2004. Un Tier3 a de plus été implanté en 2008. le LPC constitue donc un site de production fournissant une part importante des heures de calcul effectuées en France par plusieurs expériences (VO ou Organisations Virtuelles). Cet outil est au service de plusieurs domaines de recherche :

De plus, le Service Informatique du LPC installe et supervise 3 des nœuds de la grille de calcul AUVERGRID ; grille de calcul régionale en région auvergne. Il a été l’initiateur de ce projet et poursuit la gestion de 3 des 4 noeuds de cette grille. Les clusters d’AUVERGRID, une fois configurés et testés, constituent à part entière des nœuds des grilles européennes. La grille AUVERGRID est inscrite au CPER et à ce titre le LPC a obtenu un financement qui lui permettra de renouveler les matériels acquis les années précédentes.

Parallèlement à la gestion de la grille de calcul, le Service Informatique fournit également les moyens informatiques propres du LPC :

  • postes de travail, périphériques,
  • clusters et serveurs des équipes de recherche
  • services et ressources communes : LAN, accès réseaux sécurisés VPN, couverture complète du laboratoire en réseau sans-fil, serveurs généraux, cluster central, système de stockage central, sauvegardes, messagerie électronique.

Le service met ces derniers à disposition des équipes de recherche impliquées dans les collaborations locales, nationales et internationales, ainsi qu’aux services techniques et administratifs du laboratoire.

Par ailleurs, dans le cadre du projet BIORAFALE (collaboration entre la société VESALIS et le LPC), le service informatique héberge et administre des serveurs web et de base de données et met à disposition une infrastructure réseau haut-débit

En outre, le Service Informatique du LPC intervient comme conseiller technique auprès du Conseil Régional Auvergne dans le cadre du réseau régional AUVERDATA.NET qui relie les nœuds d’AUVERGRID. A ce titre, entre autres, il définit les besoins, détermine l’architecture, effectue les choix pour l’ensemble d’AUVERDATA.NET et effectue le suivi de ce réseau pour ce qui concerne les sites nœud d’AUVERGRID.

Développements d’applications scientifiques

Les développeurs du service interviennent auprès des différentes équipes de recherche du laboratoire et jouent un rôle important dans les grandes expériences du LHC au CERN (ATLAS et ALICE), mais également dans le domaine des sciences du vivant et dans les recherches pluridisciplinaires.

Ainsi, le service intervient activement sur plusieurs projets ambitieux :

  • dans le cadre du projet OMERO, pour l’équipe de recherche AVIRM, il met à disposition de laboratoires de recherche extérieurs une plate-forme expérimentale (logicielle et matérielle) de stockage, partage et analyse d’images de microscopes à fluorescence et/ou confocales,
  • dans le cadre du Labex CLERVOLC, et pour l’équipe de recherche TOMUVOL, il réalise un système embarqué et un outil de simulation,
  • ses travaux, relatifs à une preuve de faisabilité concernant l’interopérabilité de GEANT4 avec les outils de CAO classiques, suscitent l’intérêt de la collaboration GEANT,
  • un ingénieur du service, fortement sollicité pour son expertise sur l’outil informatique de supervision du calorimètre à tuile du détecteur ATLAS, effectue régulièrement des permanences au LHC.
  • pour ALICE, il élabore un algorithme d’optimisation du paramétrage du spectromètre à muons, et développe des programmes d’analyse de forts volumes de données s’appuyant sur les intergiciels de grilles.

Le Service Informatique réalise également des applications spécifiques à la grille :

  • il a rendu opérationnel un outil d’accounting dédié, pour AUVERGRID,
  • il a mis au point un outil de calcul statistique sur les exécutions de jobs sur EGI. Cette solution a notamment été utilisée dans le cadre du data challenge WISDOM,
  • il a élaboré un portail d’accès à la grille.

Activités de coordination

Au niveau national, le service fait partie du CTE France-Grille et coopère avec NGI France, notamment via une expertise dans le groupe de travail national de supervision des sites de grille Français.

Au niveau régional, le service participe au comité de pilotage d’AUVERGRID – LIFEGRID.

Enfin, Le service s’implique également dans le conseil de laboratoire du LPC.